Risque incendie : de la combustion à la prévention

L’incendie est une combustion qui se développe de manière incontrôlée dans le temps et dans l’espace, en dégageant de fortes quantités de chaleur, de fumées et de gaz polluants et toxiques.

flèche vers le bas

Qu'est ce qu'un incendie ?

L’incendie est une combustion qui se développe de manière incontrôlée dans le temps et dans l’espace, en dégageant de fortes quantités de chaleur, de fumées et de gaz polluants et toxiques.

Pour qu’un incendie se déclare, il faut nécessairement que soient présents 3 éléments : un combustible solide, liquide ou gazeux capable de se consumer (bois, papier, plastique, gaz, fuel, essence, peintures, huile, …), un comburant qui, en se combinant avec le combustible, permet et entretient la combustion (air, oxygène, …) et une source d’énergie qui va déclencher la réaction de combustion (flamme nue, étincelle, foudre, cigarette, …).

C’est ce que l’on appelle le triangle du feu et l’absence d’un des trois éléments ci-dessus empêche le déclenchement de la combustion et la suppression d’un des trois éléments arrête le processus.

illustration **Qu'est ce qu'un incendie ?**

  • Les causes de l'incendie

Les sinistres peuvent avoir des causes très diverses :

  • accidents d’origine électrique qui représentent 30 % des sinistres incendie,

  • travaux par points chauds réalisés par une entreprise extérieure ou l’entreprise elle-même (meulage, soudage, découpage de métaux, …) qui représentent également 30 % des sinistres incendie,

  • incident de fabrication (réaction chimique),

  • acte volontaire (malveillance).

  • Des conséquences graves voires dramatiques



Chaque année, les incendies en milieux industriels ou commerciaux peuvent avoir des conséquences graves sur les plans :

  • humain (personnes intoxiquées et /ou asphyxiées pouvant aller jusqu’au décès),

  • matériel (destruction partielle voire totale des locaux et des outils de production),

  • économique (dans près de 70 % des sinistres, l’entreprise disparaît),

  • environnemental (l’écoulement des eaux d’extinction peut polluer l’eau des nappes phréatiques et les fumées l’air environnant).

  • La prévention du risque incendie



Elle consiste principalement à :

  • évaluer les risques d’incendie,
  • supprimer les causes de déclenchement d’un incendie (actions sur le triangle du feu : les combustibles et les sources d’énergie),
  • mettre en place des mesures techniques et organisationnelles,
  • limiter la probabilité d’occurrence d’un sinistre et de réduire les conséquences de sa gravité.

Il est important d’agir le plus en amont possible au moment de la conception et de l’implantation des locaux (compartimentage des zones à risques, installation de murs et/ou portes coupe-feu, …). Ceci permet de limiter la propagation du feu et de favoriser l’évacuation de l’ensemble des personnes et l’intervention des secours.

L’employeur doit tenir compte en premier lieu de la réglementation du travail. En effet, afin d’assurer la protection du personnel contre le risque incendie, l’employeur doit mettre en place des mesures de prévention et moyens de protection exigés par le Code du Travail, notamment :

  • une installation d’extincteurs mobiles suffisante en nombre et maintenue annuellement en bon état de fonctionnement par un organisme agréé,
  • une installation électrique vérifiée annuellement par un organisme agréé,
  • mise en place d’un permis de feu lors de travaux par points chauds. 

Lors de la mise en place d’une démarche de prévention du risque incendie, il doit également y associer les acteurs internes (CHSCT, délégués du personnel, …) et extérieurs à l’entreprise (assureur, SDIS). Elle aura également un impact sur le contrat d’assurance « Dommages » de l’entreprise mais également sur son contrat Responsabilité Civile, les garanties de ces deux contrats ne pouvant pas être dissociées (faute inexcusable de l’employeur, atteinte à l’environnement, …).

illustration null

À lire aussi

Risque incendie : de la combustion à la prévention

Comment prévenir le risque routier professionnel ?

L'assurance décennale, comment ça marche ?

Prévention incendie : certificats q4, q5, q17, q18 et q19

Équipement exclusivement professionnel

La gestion des sinistres chez l’Auxiliaire : un incendie d’origine inconnue

Risque incendie : de la combustion à la prévention

Comment prévenir le risque routier professionnel ?

L'assurance décennale, comment ça marche ?

Prévention incendie : certificats q4, q5, q17, q18 et q19

Équipement exclusivement professionnel

La gestion des sinistres chez l’Auxiliaire : un incendie d’origine inconnue

Risque incendie : de la combustion à la prévention

Comment prévenir le risque routier professionnel ?

L'assurance décennale, comment ça marche ?

Prévention incendie : certificats q4, q5, q17, q18 et q19

Équipement exclusivement professionnel

La gestion des sinistres chez l’Auxiliaire : un incendie d’origine inconnue