Bilan Carbone et stratégie Climat : L'Auxiliaire vous accompagne dans votre transition

En partenariat avec BTP Rhône et WeCount, acteur spécialiste en accompagnement bas-carbone, L’Auxiliaire soutient les entreprises de la filière qui souhaitent engager concrètement leur transition en proposant un programme d’accompagnement individuel et collectif spécifique au BTP.

Vos clients n’ont pas encore réalisé leur bilan carbone et ils ne savent pas comment s’y prendre ? Vos clients souhaitent engager leur entreprise dans une démarche de transition et d’adaptation aux enjeux climat mais ils souhaitent être accompagnés pour cela ? L’Auxiliaire s’allie à un acteur expert en accompagnement à la transition des organisations et donne des clés à vos clients pour réaliser leur bilan carbone, élaborer leur stratégie climat et identifier les risques liés au changement environnemental pour leur activité.


Aux côtés d’une dizaine d’autres entreprises du BTP, votre client intègre la prochaine promotion spécifique aux acteurs de la construction et bénéficie d’un réseau d’experts en décarbonation, de témoignages d’entreprises pionnières, d’ateliers collectifs pour partager les bonnes pratiques mais également d’un accompagnement individuel par un consultant expert afin de formuler un plan d’actions adapté à son entreprise.


Pourquoi proposer à vos clients d’intégrer un programme collectif « Promotion Bilan Carbone et Climat » ?

  • Pour gagner en impact grâce à l’identification d’actions concrètes et à la formation d’une équipe qui pilotera leur plan de transition de manière autonome
  • Pour gagner en efficacité grâce à une démarche rythmée et structurée sur 5 mois et l’accès à une plateforme de comptabilité carbone
  • Pour rejoindre un cadre inspirant et une démarche positive créée par le collectif et le partage entre pairs
illustration null

Planning et modalités d’accompagnement

  • Démarrage du prochain programme le 15 mai 2024
  • 3 journées en présentiel à Lyon (lieu à définir)
  • Chaque semaine, 2h de formation le mardi matin en visio de 10h à 12h
  • Accompagnement individuel : programme d’accompagnement sur-mesure pour chaque entreprise comprenant a minima un atelier toutes les 2 semaines

Vous souhaitez plus d’informations sur ce programme ? Contactez Romain Bartier, Responsable de Programme chez WeCount : Envoyer un mail

Rejoindre la prochaine promotion BTP

Le programme WeCount soutenu par L’Auxiliaire et BTP Rhône en synthèse.

Comme le précise l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), le bilan carbone d’entreprise est un outil de diagnostic qui permet d’analyser les émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre générées par l’ensemble de ses activités. Ces données sont exprimées en dioxyde de carbone équivalent (CO2e). Pour les entreprises contraintes par la loi, on parle aussi de Bilan GES réglementaire.


Deux périmètres d’analyse peuvent être utilisés pour la réalisation du bilan carbone : le périmètre organisationnel et le périmètre opérationnel. Concernant ce dernier, les postes d’émission de CO2 vont être distingués en trois familles distinctes, nommées scope 1, 2 et 3.


Le scope 1 est le cadre le plus « limité » des bilans carbone. On y mesure uniquement les émissions directes de gaz à effet de serre liées à votre activité, par exemple la combustion de carburant nécessaire à la fabrication du produit ou à la prestation de service.


Le scope 2 regroupe les émissions indirectes de CO2 liées à la production d’énergie, sous forme d’électricité ou de chaleur. La fabrication de produits / services implique une consommation énergétique qui, en soi, ne génère pas de gaz à effet de serre. On regarde plutôt la production d’énergie associée - par exemple, l’électricité nécessaire pour alimenter un entrepôt.


Enfin, le scope 3 est le plus « large » et le plus difficile à maîtriser. Il inclut les autres émissions indirectes, c’est-à-dire toutes celles qui ne sont pas directement associées à la fabrication des produits et services. Dès lors, il faut regarder le reste de la chaîne de valeur, comme l’utilisation finale par les clients, la gestion des déchets ou encore le transport de marchandises.


Source : ADEME, Carbo

Pour une entreprise, mettre en place une stratégie bas-carbone est une démarche relevant d’une question environnementale, mais constitue également un enjeu majeur en termes de compétitivité et d’image.


Outre la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le changement climatique et minimiser l'impact de vos activités, la réalisation du bilan carbone est un critère de plus en plus présent dans les appels d’offres et les appels à projets. Vos clients et partenaires commerciaux accordent de plus en plus d'importance aux projets de construction respectueux de l'environnement. Engager une transition bas-carbone peut ainsi vous permettre de vous distinguer sur vos marchés et vous offrir un avantage concurrentiel.


L’engagement de votre entreprise dans cette démarche peut également se révéler comme un levier important pour développer votre attractivité et recruter des talents qui prennent en compte l’impact carbone de l’entreprise comme critère de choix d’un employeur.


En parallèle, investir dans des technologies et des méthodes de construction bas carbone peut générer des économies à long terme en matière de consommation d'énergie notamment.


Faciliter l’accès à cet outil pour nos entreprises assurées entre pleinement dans la stratégie de l’Auxiliaire d’accélérer la compétitivité de ses sociétaires par notre positionnement de partenaire au regard des grands enjeux sectoriels qu’ils rencontrent.