Comment assurer vos véhicules professionnels correctement ?

L’assurance en responsabilité civile automobile est obligatoire pour tous les véhicules. Plus vos véhicules sont récents, plus les garanties de dommages sont indispensables.

flèche vers le bas

L’assurance en responsabilité civile automobile est obligatoire pour tous les véhicules. Plus vos véhicules sont récents, plus les garanties de dommages sont indispensables (vol, dommages tous accidents, bris de glace, catastrophes naturelles, événements climatiques, incendie, explosion).

Les garanties aux personnes (conducteurs et passagers), au véhicule et les garanties d’assistance juridique sont maintenant quasiment toujours proposées par les assureurs dans les contrats d’assurance automobile. Elles permettent à vos collaborateurs de faire face en cas d’événements imprévus (panne, blessure, décès).

Notre solution d'assurance flotte

illustration null

10 points essentiels à vérifier

Pour votre assurance flotte automobile

Points essentiels à vérifier :

  • Usage professionnel des véhicules,
  • Toutes les personnes de votre entreprise, y compris les jeunes conducteurs, sont assurées,
  • Garantie « matériels et marchandises transportées » (elle vous permet d’être indemnisé en cas de vol, d’incendie ou d’accident),
  • Assistance dépannage dès le premier kilomètre,
  • Véhicule de remplacement fourni,
  • Assurance « flotte » (parfois plus avantageuse qu’un contrat par véhicule),
  • Condition de zonage géographique,
  • Garantie « dommages corporels » du conducteur,
  • Utilisation des véhicules en dehors des heures de travail (week-end, congés…),
  • Garantie des remorques.


Dans le cadre de la seule garantie responsabilité civile, l’entreprise ne perçoit aucune indemnité pour des dommages matériels causés à l’un de ses véhicules quand elle est responsable de l’accident. C’est le tiers subissant le dommage qui est indemnisé.

  • Ne négligez jamais la garantie du conducteur : il n’est pas obligatoirement assuré, contrairement aux passagers. Cette garantie permet au conducteur responsable de l’accident de recevoir un capital en cas de blessure. Ce capital est versé à ses ayants droit, en cas de décès.


  • Si vos salariés utilisent leur propre véhicule, pensez à vous couvrir avec un contrat spécifique « mission ».Vous pouvez être tenu pour responsable de l’accident si votre collaborateur se déplace avec son véhicule pendant les heures de travail. Une couverture supplémentaire délivrée par l’entreprise est préférable pour cette extension de l’usage de leur véhicule à des fins professionnelles.


  • Vérifiez régulièrement que les permis de conduire de vos salariés sont valides.

À lire aussi

L'Assurance Auto et la RC

L'assurance RC Décennale des entrepreneurs de TP

La prévention en construction

Comment remplir son constat auto

L'Assurance Auto et la RC

L'assurance RC Décennale des entrepreneurs de TP

La prévention en construction

Comment remplir son constat auto

L'Assurance Auto et la RC

L'assurance RC Décennale des entrepreneurs de TP

La prévention en construction

Comment remplir son constat auto